jeudi, mars 03, 2005

Rationalité

Quand on parle "d'intégrité et de cohérence", on a en main deux concepts abstraits sur lesquels on peut disserter, échanger; c'est le plaisir de la discussion et de la polémique. Mais simplement pour le plaisir ?

Le discours philosophique prend une distance sur le réel pour évaluer, considérer, commenter en vue de chercher la vérité. Car faut-il le dire, le virtuel est partie intégrante du réel...

Si le royaume de la philosophie est l'abstraction, ce n'est pas son rôle alors de condamner une personne... sûrement un phénomène, mais pas une personne incarnée (excusez la redondance)... cohérence et intégrité.

L'oeuvre Heidegger et le nazisme a créé un scandale dans le milieu philosophique à la fin des années 80 en raison du manque de cohérence entre le dire et le faire. Le dire ne motive en rien les agissements. Mais les agissements, par contre, motivent le dire... Et c'est fou, car en existentialiste, je suis obligée de dire qu'il est à l'origine de la lignée philosophique à laquelle j'adhère... problème de conscience là...

Tout symbole est vidé de son sens, toute vérité, éclatée. Nous ne sommes plus à l'ère de la modernité ou la recherche de la vérité était au centre des préoccupations - voyez Heidegger qui lui-même s'est mis les doigts dans le nez. Plus personne n'y croit. Je parle ici d'épistémè postmoderne, non d'attitude personnelle. Alors, on a raison de se méfier. On a raison de mettre en doute la cohérence et l'intégrité, à savoir si on peut encore sérieusement parler de ça. Peut-être à la fin ne suis-je pas seule à prendre ça au sérieux.

Il est tout de même intéressant de philosopher... mais laissons cette discipline à son rôle, qui n'est pas de condamner, mais d'évaluer. Mais pas des personnes, ça ne fonctionne pas. Et oui, "intégrité et cohérence", c'est tout à fait justifié comme sujet et un bon thème pour un site de discussion. En parler avec toute l'honnêteté, toute la cohérence et l'intégrité du monde. À prendre ou à laisser.

Faut le dire enfin qu'on veut philosopher là !!!!! Dans cette optique, on écarte donc les attaques personnelles.

2:

At 3:51 p.m., Blogger leblase said...

J'aimerais beaucoup vous laisser ici une attaque personnelle, mais risqueriez de la garder pour vous, alors tant pis..
Une autre fois peut-être pourrons-nous échanger une Masssive Attack?

 
At 4:23 p.m., Blogger Marie-Chantal said...

Vous m'avertissez alors... je sors mes anti-missiles... go ! Je suis du côté des Amerloques moi :)

 

Publier un commentaire

<< Home