mardi, mai 31, 2005

Matins

J'aime le ciel de l'aube, rosé, comme celui que l'on aperçoit par le hublot d'un avion. Le ciel prend le pas sur la ville non définie.

Les néons allumés de la ville en rêves avant 5 h.

Premier matin ou je peux laisser grande ouverte ma porte extérieure sans frissonner. Les oiseaux chantent; déjà, à 5 h 23, c'est trop tard : les autos sont en passages plus fréquents sur la rue Sherbrooke et occupent l'espace sonore. Avant, aucune musique n'est nécessaire; le ciel est un concert en lui-même, on entend les concertos Brandebourgeois de Bach dans le silence de ce ciel de Genèse.

Photo Hébergée gratuitement par Web-Images.org

2:

At 4:48 a.m., Blogger julie70 said...

www.flickr.com hébèrge aussi gratuitement des images, pour une année je crois : sinon ce n'est que 24 dollars par an pour 4 giga par mois.

Mais l'intéret n'est là mais dans les interactions, nombreuses, différents, les gens qu'on y trouve. Essaye.

As-tu déjà fait un tour vers mes "set"s, mes "groupes" mes contacts, mes favoris, et lu les commentaires sous certains? C'est un lieu vivant, grouillant, sympa.

 
At 5:52 a.m., Blogger Marie-Chantal said...

Je n'y manquerai pas ce week-end, je suis débordée ces temps-ci avec les élèves excités par le beau temps !

 

Publier un commentaire

<< Home