mercredi, mai 11, 2005

Identité multiple

Mata Hari demeure toujours sur les traces de Pépère Rosenburger (version corrigée !) dont l'identité se fait de plus en plus floue. Il faudra que je supporte mon costume de danseuse orientale (avec petit bedon dodu assorti) dans lequel il est impossible de reconnaître une prof passablement drabe, austère (quand elle porte ses lunettes gaugauches), mais finalement cool du secondaire.

Discours hier sur la "production de l'ère industrielle", à la Karl Marx, version éducation, lors de la soirée syndicale. Un prof a pris le crachoir pour faire son adaptation du "capital" sur la "production" du savoir... bizarre, ce parallèle. Y en a qui auraient dû aller se coucher plutôt que de se faire suer à cette réunion. Le capital, ça colle bizarrement à l'humain, là... La chaîne de production du savoir... Ma foi, je pense que ce sont les trois verres de vin ingurgités au souper qui m'ont fait rigoler comme une débile, et en plus, le vote de grève est sorti "négatif" pour l'Alliance. Le down de l'alcool ben raide ! En grève moyennant un front commun seulement. Après ce discours pseudo-marxiste, je me suis dit que je ne suis pas si cancre pour une prof. "On produit des enfants"... Excusez, le vin est digéré et j'en reviens pas encore. Je pense que le mec bien intentionné à allégeance marxiste ne s'est pas tout à fait bien exprimé. Pas surprenant que les jeunes prennent un virage à droite !!!!!

Autre identité : animatrice de colonie de vacances pour la journée. Cette journée qui s'annonce pourtant pluvieuse, faudra séparer les amoureux derrière les arbres qui piétineront dans la bouette en ce jour qui ne se veut pas aussi beau qu'hier. Balade en bus scolaire jusqu'à Saint-Jean-sur-Richelieu, puis lutte dans la boue. Bah ! ça fera changement de la discipline qui nous oblige à les tenir assis, quand ce n'est pas si naturel que ça de rester assis pendant des heures.

À ce soir, donc, malheureusement pas avec un tan... Aujourd'hui, je ne produirai pas d'enfant !

2:

At 8:24 a.m., Blogger dr julius rosenburger said...

Puis-je me permettre un léger correctif? Rosenberg est mort et enterré, tout comme sa jolie Ethel.
Moi c'est plutôt "Rosenburger"! :O)
amitiés,
J.R.

 
At 5:32 p.m., Blogger Marie-Chantal said...

D'accord, je rectifie !

 

Publier un commentaire

<< Home