dimanche, mai 15, 2005

Désolée, mais...

... il y a des propos de blogueurs insipides. Sûrement comme vous, je vais fureter sur des blogues nouveaux. La plupart sont dignes d'intérêt, mais je suis tombée sur l'un d'eux, et franchement, la moutarde m'est montée au nez.

Faites la recherche sur Google "blog sexe". Plus d'un million d'entrées. Pour "blog amour", on coupe de moitié le nombre d'entrées.

Comme tout le monde (virtuel et réel) le sait, je suis une chiâleuse devant l'Infini. J'aime critiquer, je suis à l'affût, je guette la bêtise. Et franchement, j'ai été servie ce matin par un blogue que je ne nommerai toutefois pas. Je devrais consacrer mon temps à vanter les mérites d'un blogue intéressant, et je vais peut-être, lorsque le temps me le permettra, "plagier" un_blog_par_jour. À ma façon. Positivement également. L'auteur de ce blogue a du mérite.

J'en viens à ma moutarde, et je m'excuse à l'avance des mots crus qui se frayeront un chemin sous mes doigts.

Vos putains d'histoires sado-maso, d'aventures de cul insignifiantes, sans essence, du Marquis de Sade cheap, j'en ai ma claque, sacrement ! Du TQS en bleu-nuit sur des blogues, ça me fait chier ! Des films série B version porno sur les blogues, ça m'écoeure ! Ça me fait penser à la christ de monarchie décadente XVIIIe, qu'on leur coupe la tête, tsé ! pendant que ça crève dans le monde ! Vous en avez pas ras-le-ponpon des aventures insignifiantes des Emmanuelle de ce monde ? Franchement, le cul, j'en ai plein le.

Qu'on me fasse rire, bordel ! Oui, une histoire de cul drôle, j'aime bien. Car c'est drôle, quand on y pense. C'est caricatural.

Ou quand l'être souffre de ne vivre que dans l'Autre. Ou qu'on dénonce que l'être se définisse dans l'Autre.

Ras-le-bol du cul !

Évidemment, je ne suis pas tenue de visiter ces blogues. Mais quand je vois les cotes de popularité de tels blogues, je me questionne sur la bêtise humaine. Et c'est bien cela, profondément, qui m'irrite ce matin.

Les visiteurs qui sont atterris sur mon blogue via Google l'ont fait par une recherche contenant le mot "sexe". Tiens, je leur en mets plein la vue, pour des recherches ultérieures : cul, godemichet, fourrer, sado-masochiste, bite, plotte, chatte... c'est assez. Quand ça va me lire, ça va débander, excusez-la !

Et la cerise sur le sundae :

(J'ai enlevé la photo, elle m'emmerdait à la fin !)


Expliquez-moi quelqu'un le sens de tout ça... Je suis très "ouverte" (à vos commentaires), c'est même urgent qu'on m'en laisse, malgré que vous ne soyez pas d'accord. Je cherche à comprendre la va-cul-ité de tout ça... (Après, toute une nation s'offusque du sein découvert de Janet Jackson... pfffffff)

4:

At 12:45 a.m., Blogger julie70 said...

Il y a des gens qui vivent plus au moins en ça, c'était ainsi que gagnait énormément d'argent d'ailleurs le Minitel Rose en France. C'était remplacé par des sites et maintenant des blogs, donc. Ce qui est pire est qu'il 'attrappent" et puis profittent de ceux, crédules. C'est ainsi qu'a trouvé mon ex sa nouvelle femme qui l'a persuadé que je suis nulle. Tant mieux pour moi, je dis aujourd'hui, mais pauvre de lui, je le dis encore.

 
At 5:26 a.m., Blogger Marie-Chantal said...

Désolée d'avoir fait surgir ces malheureux souvenirs. Ceux qui font sentir les autres "nuls" ont une estime d'eux-mêmes nulle également, elle doit être très mal dans sa peau, cette personne.

 
At 8:12 p.m., Anonymous bluejuliette said...

j'avais pas vu ca comme un quasi-commerce du style minitel rose. interessant. effectivement, je suis assez agacee par la representation du cul moyenne dans les media. et comme les blogs sont en passe de devenir un medium comme un autre, ben on ne peut echapper a ceusses qui en parlent - et surtout qui croient sans cesse avoir invente la poudre.
ecrire l'amour (et le sexe) est difficile, comme ecrite toute forme d'intimite ou de plaisir. sortir des stereotype est un vrai travail, on ne peut pas exiger que les gens sachent le faire, on peut juste eviter de s'y interesser. mais je connais le sentiment d'agacement (ou plutot d'etonnement tres tres prononce).

 
At 10:14 a.m., Blogger dr julius rosenburger said...

bon bon bon, petite montée de laid?

Chère Marie-Ilsa,

1) La photo était drôle! [snif]

2) Attention! Ne sous-estimez pas l'oeuvre de mon ami le Marquis.

3) Le nombre de blogs? Ça ne fait que prouver qu'un Amour vaut deux Sexe (sic). En tout cas, au moins deux... ou trois... :O)

Bise
J.R.

 

Publier un commentaire

<< Home