samedi, mars 12, 2005

Journal

Ma fenêtre est blanche. J'ai maille à faire des pas sur les sentiers immaculés. L'hiver s'étire.

Les mots "hier, déception, comptes, impôts, soleil, école, prédateur, apprentissage, "gestion de classe", beauté, froid, ménage, sentiments, amour, consolation, voyage, blogue, relation, fantasme, sexe, amis, confidences, déchirement, toxicomanie, fuite et performance" n'arrivent pas à se placer conformément et tombent de façon anarchique comme tourbillonne la neige lors d'une tempête.

Laisser tomber le vent du nord et pelleter plus tard.

3:

At 7:38 a.m., Blogger Catherine said...

Ayoye, c'est très très beau, ça me va droit au coeur ce matin.

 
At 6:30 p.m., Blogger Marie-Chantal said...

Merci Catherine, j'avais laissé les émotions de côté depuis quelques jours... je m'ennuyais de toi, contente que tu sois passée ! Bonne soirée !

 
At 7:21 p.m., Blogger Catherine said...

Je passe tous les jours, même si je n'écris pas nécessairement!

 

Publier un commentaire

<< Home